mercredi 28 novembre 2012

Hausse de la TVA dans la filière équestre...

Bien qu'en apparence, pour les non pratiquants l'équitation semble être un sport réservé aux personnes aisées, la réalité est bien différente...


Évidemment la vitrine des sports équestres, c'est à dire les activités médiatisées telles que les courses ou les CSI fortement dotés et sponsorisés, ne renvoient pas la juste image de la réalité... hélas...

Vous êtes cavaliers alors vous avez les moyens ? Évidemment ...
Cavaliers propriétaires, vous payez parfois le prix d'une pension presque celui d'un loyer ? C'est indécent.
Eleveurs vous avez un patrimoine immobilier et des terres ? Enfin...
Centres équestres, avec le prix des leçons et des pensions vous amassez suffisamment. Bien sûr...
No comment...

Si seulement, la niche présentée sur les écrans de télévision aux yeux du grand public reflétait le monde de l'équitation, bon nombre de personnes verraient ce sport d'un autre oeil... 
Seuls les personnes ayant un pied dedans connaissent l'envers du décor...Centres équestres aux fins de mois difficiles, chevaux de propriétaires achetés à crédit, cavaliers propriétaires se privant de sorties, de vacances, de loisirs..., haras en faillite, renouvellement de la cavalerie de moins en moins systématique pour de nombreux propriétaires, nécessité d'une activité professionnelle complémentaire pour certains dirigeants d'élevage ou d'écurie, monitrices ou moniteurs vivant dans des conditions précaires dans des centres équestres, parents se privant pour offrir quelques heures d'équitation à leurs enfants...
Cavaliers, éleveurs, propriétaires vous avez sans doute d'autres exemples...

La filière équitation est une filière de passionnés, génératrice d'emplois, pour lesquels les individus ne comptent par leurs heures. Elle contribue au développement des activités agricoles. Plus discrètement, elle a un rôle social, accompagne certains handicaps, et permet à la sécurité sociale quelques économies d'anti-dépresseurs...

Dans un tableau quelque peu sombre...déjà, on peut réellement s'interroger sur le devenir de cette filière et de ses nombreux acteurs...

Contre la hausse de la tva dans la filière "équitation" : rejoignez la campagne des insurgés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire